Structure de la région Auvergne Rhone-Alpes

Sommaire

Ain (01)

DSRPS

Allier (03)

Accueil familial thérapeutique

Drôme (26)

CRPS de Valence

Isère (38)

C3R

Loire (42)

LIFT

 

REHACOOR 42

Puy-de-Dôme (63)

Hôpital de jour de Clermont-Ferrand

Rhône (69)

Centre Ressource de Réhabilitation psycho-sociale et de remédiation cognitive

 

L'Escale

 

Génopsy

 

SUR-CL3R : Centre Référent Lyonnais en Réhabilitation et en Remédiation cognitive

Haute-Savoie (74)

Centre Départemental de Réhabilitation Psychosociale des Glières

Accueil familial thérapeutique

L'Accueil Familial Thérapeutique vise à favoriser la réadaptation et la réinsertion des patients adultes.

L’objectif de l’Accueil Familial Thérapeutique est de favoriser la réadaptation et la réinsertion du patient. Il associe, prise en charge dans une famille et prise en charge institutionnelle, il offre à des patients ne pouvant vivre seuls, mais ne justifiant pas pour autant de soins en milieu fermé, une prise en charge thérapeutique dans un milieu familial substitutif stable, en vue notamment d’une restauration de leurs capacités relationnelles, d’autonomie et de resocialisation. Le régime d’hospitalisation libre est le seul qui permette l’Accueil Familial Thérapeutique

L'accueil est réalisé au sein d'une famille. L’accueil familial thérapeutique est recruté par le Centre Hospitalier Spécialisé. Il travaille en collaboration avec l'équipe pluridisciplinaire et participe à la mise en œuvre des projets thérapeutiques des patients qui lui sont confiés.  Seule l'hospitalisation libre permet ce type de soins.

Public cible

Structure extra-sectorielle, ce service est cependant ouvert en priorité aux malades résidant dans le secteur de psychiatrie adulte attribué au Centre Hospitalier Spécialisé d’Ainay le Château. Les deux activités de soins en psychiatrie de l'établissement, secteur et Accueil Thérapeutique, se trouvent donc là situées en complémentarité.

En fonction des places disponibles, il est également ouvert à d’autres patients :

  • Personnes résidant dans l’arrondissement de Montluçon,

  • Personnes résidant des autres arrondissements du département de l’Allier,

  • Personnes résidant dans la région Auvergne,

  • Personnes résidant dans tous les autres départements (France entière).

Toute admission se fait après demande de l'établissement adresseur, avec accord du patient et après consultation après du médecin psychiatre du CHS d'Ainay-le-Château.

Le projet thérapeutique du patient détermine la durée de l’accueil, à plus ou moins long terme. Les modalités d’admission et le projet sont vus en concertation avec l’établissement adresseur.

Programmes proposés

Prise en charge orientée vers la réadaptation, en lien avec les établissements médico-sociaux (ESAT, Foyers Occupationnels, Foyer d’Accueil Médicalisé) et les structures de santé mentale.

  • RECOS
  • CRT
  • IPT
  • ToMRemed

Education Thérapeutique

  • Programme EDUcation thérapeutique en accueil FAmilial (EDUFA)

Ce programme comprend :

  • Equilibre alimentaire
  • Tabacologie
  • Médicament

Equipe

Psychiatre François Petitjean
Psychologue Géraldine Müller
Infirmière Angéline Augustin
  Anne Lefebvre
  Anne Bernaudat
  Nicole Noëlle

Contact

Adresse CHS d'Ainay le Château
  6 bis rue du Pavé
  03360 Ainay le Château
Téléphone 04.70.02.26.21

Centre Départemental de Réhabilitation Psychosociale des Glières

Le Centre Départemental de Réhabilitation Psychosociale des Glières est une structure de niveau 1 rattachée au C3R de Grenoble (Centre Référent de Réhabilitation et de Remédiation). C’est  projet inter établissements (EPSM et CHANGE), validé par l’ARS en octobre 2015.  Cette organisation est intégrative à l’échelle du département.

Missions/objectifs

Ce centre a pour objectif de

  • Promouvoir les principes de la réhabilitation

  • Offrir un dispositif d’évaluation de réhabilitation

  • Soutenir l’élaboration du projet, avec la personne et les partenaires, en s’appuyant sur l’évaluation et les premières interventions.

  • Organiser et coordonner le parcours individualisé (case-managing)

  • Proposer des actions ciblées de réhabilitation (Entrainement aux Habiletés Sociales, Remédiation cognitive, Education Thérapeutique)

  • Travail de relais avec l’extrahospitalier et le réseau

  • Aider sur la mise en place de projets d’autonomisation et de retour vers l’emploi

Le centre propose

  • une évaluation complète

  • un bilan neuropsychologique,

  • une évaluation psychiatrique et fonctionnelle en associant les ressources locales et en coordination avec le réseau RéHPsy Haute Savoie.

De plus, il permet la mise en place d’un plan de suivi individualisé et d’actions de réhabilitations ciblée

Publics cibles

  • Population du département de la Haute Savoie

  • Patients jeunes(18-35 ans)

  • Au décours d’une première décompensation (schizophrénie, trouble bipolaire, troubles schizo-affectifs)

  • Troubles de la personnalité

  • Patients stabilisés mais présentant des difficultés de réinsertion et d’autonomisation

Programmes proposés

  • Moyens thérapeutiques :
  • T.C.C. individuelles
  • Entraînement aux habiletés sociales(le jeu Compétences)
  • Traitement des idées délirantes (Michael’s game)
  • Gestion du stress
  • Cognition sociale(RemedRugby)
  • Remédiation cognitive (Twamley à venir)
  • Interventions psycho-educatives
    • Psychoéducation : information sur la maladie (TIPP)
    • Séances destinées aux familles en partenariat avec l’UNAFAM (Profamille)
  • Participation à des programmes de recherche clinique (C3R)
  • En cours de démarche pour devenir centre associé Fondamental

Modalités d'admission

2 entrées possibles au sein du dispositif :

  • Demandes médicales
  • via le réseau RéHPSY 74

Pour y rentrer vous devez remplir un dossier d’admission envoyé au centre de réhabilitation des Glières ou demande de bilan faite lors du passage en ESEHP

Ensuite vous aurez

  • Entretien d’orientation vers le dispositif : entretien médical de pré admission
  • Réalisation du bilan de réhabilitation (évaluation pluridisciplinaire psychiatrique, neuropsychologique et infirmière)
  • Synthèse des évaluations :
    • Réunion de synthèse des professionnels ayant réalisé le bilan avec rédaction d’un document commun et mise en place du référent de parcours (Courrier aux adresseurs)
    • Restitution des éléments de la synthèse à la personne, aux aidants et aux adressants (partage du PSI)

Equipe

Médecin 0.5
Infirmier 1
Neuropsychologue 1
Cadrede santé 0.5
Secrétaire 0.2
ASH 0.5

Structures associées

Centre référent de réhabilitation de Lyon

  • C3R de Grenoble
  • Réseau RéHPSy et RéHPsy 74 : partenaires médico-sociaux et sociaux du département de la Haute Savoie
  • CHANGE Annecy et EPSM La Roche sur Foron
  • UNAFAM

Contact

Adresse Centre départemental de réhabilitation des Glières
  219 chemin des bois des Fornets
  74800 la Roche-sur-Foron
Téléphone 04.50.03.73.28

C3R

Le C3R a pour but de

  • Proposer des soins de réhabilitation psychosociale et de remédiation cognitive sur le territoire Est de la région Rhône-Alpes en lien avec les services et intervenants de psychiatrie.

  • Participer à la formation des équipes du territoire.

  • Contribuer à une coordination des partenaires sanitaires et médico-sociaux pour améliorer la cohérence du parcours de soins et d'insertion.

  • Contribuer au développement de la recherche dans le domaine des sciences cognitives et de la réhabilitation psychosociale.

Pour répondre à ces missions le C3R s'appuie sur le réseau RéHPsy et sur les centres experts schizophrénie et Asperger adultes.

Les soins de réhabilitation psychosociale au centre référent

Accompagnement individualisé de la personne en situation de handicap psychique, dans la réalisation de son projet de vie (logement et gestion de la vie quotidienne, vie sociale, travail), en partenariat avec les équipes adressantes.

Objectifs

L’objectif étant de :

  • Evaluer les symptômes, le fonctionnement cognitif, les habiletés de vie quotidienne et les ressources de la personne.

  • Proposer un avis spécialisé pluridisciplinaire, prenant en compte les difficultés et les compétences de la personne

Programmes proposés

Pour cela, elle utilise les moyens thérapeutiques suivant :

  • Psychoéducation à destination des personnes et de leur entourage

  • Remédiation cognitive: mémoire, attention, fonctions exécutives (RECOS, RehaCom); cognition sociale (Gaïa, ToMRemed)

  • Entraînement aux habiletés sociales

  • Ressources personnelles (estime de soi, gestion du stress)

  • Ateliers d'acquisition et/ou de renforcement des habiletés de la vie quotidienne

  • Aide à la réinsertion professionnelle

Equipe

Médecin responsable Drs Elisabeth Giraud-Baro
  Julien Dubreucq
  benjamin gouache

Documentation

Acceder à la plaquette de présentation

Contact

Adresse Centre Référent de Réhabilitation psychosociale
  et de Remédiation cognitive
 

26 avenue Marcellin Berthelot

  38000 Grenoble
Téléphone 04 76 56 44 40

Centre Ressource de Réhabilitation psycho-sociale et de remédiation cognitive

Le centre ressource de réhabilitation psycho-sociale et de remédiation cognitive vous accueille dans ses locaux, du lundi au vendredi de 9h à 17h. Il est à destination des usagers, des proches et des professionnels. Vous trouverez dans sa bibliothèque de nombreux documents et témoignages sur la réhabilitation.

Missions

Le centre ressource accueille au sein de sa bibliothèque les professionnels, patients et familles. Il a comme objectif de diffuser une information adaptée et personnalisée afin qu’elle soit accessible à tous. Ce lieu d’échange propose un fonds documentaire varié et complet accessible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Le centre ressource a également des missions de recherche et d'enseignement. Ainsi, il évalue les effets de la réhabilitation sur la population et permet aux professionnels de se former à ses techniques

Objectifs

La réhabilitation a pour objectif de permettre

  • aux personnes souffrant de troubles psychiques de s’insérer au mieux dans la société en favorisant la prise de conscience de leurs ressources personnelles

  • le rétablissement de ces personnes à travers le renforcement de ces ressources et l’accompagnement vers la réussite d’un projet.

Ressources proposées

Le centre ressource propose

  • un fonds documentaire varié et complet

  • des bibliographies commentées

  • des publications et des vidéos

  • une veille documentaire sur la réhabilitation

  • des postes informatiques permettant la consultation du catalogue et des recherches documentaires

  • un panel de formations

  • une aide pour la recherche et la réhabilitation

Equipe

Médecin responsable Pr Nicolas Franck
Psychologue-neuropsychologue Chloé Duboc
Attaché de recherche clinique Emmanuel Gauthier
Ingénieur en statistique Julien Plasse
Documentaliste-webmaster Juliette Poiroux
Secrétaire Naïma Kerouani

Documentation

Télécharger la plaquette de présentation

Contact

Adresse Centre ressource de réhabilitaiton psychosociale et de
  remédiation cognitive
  4 rue Jean Sarrazin
  69008 Lyon
Téléphone 04.26.73.71.48
Site web www.centre-ressource-rehabilitation.org

CRPS de Valence

Le C.R.P.S. s’adresse à des personnes en souffrance psychique et propose des prises en charge dans le cadre d’un projet de soin individualisé

Programmes proposés

Les programmes proposés dans cette structure sont les suivants :

  • Bilan clinique, infirmier, ergo et neuropsychologique

  • psychoéducation

  • Entrainement aux habiletés et compétences sociales

  • Remédiation cognitive : CRT, IPT, Recos

  • Groupe d’estime de soi

Equipe

Psychiatre Dr Motassem Bakri
Psychologue-neuropsychologue Sophie Morel
Ergothérapeute Cécile Rivasi
Infirmière Sandra Clément

Contact

Adresse 418 avenue Victor Hugo
  26000 Valence
Téléphone 04.75.40.83.33
  motassem.bakri@chs-levalmont.fr

DSRPS

Créé en janvier 2010, le DSRPS propose une offre de soins spécifiques complémentaire à celle des secteurs psychiatriques, centrée sur les soins de réadaptation visant à soutenir autant que possible les patients vers un rétablissement et une insertion sociale satisfaisante. Il a une vocation intersectorielle

Programmes proposés

Les programmes de remédiation cognitive proposés aux patients sont les suivants :

  • IPT

  • RECOS

  • EMC et CRT

Equipe

La prise en charge en remédiation cognitive est assurée par deux infirmières en psychiatrie spécifiquement formées et par une psychologue spécialisée en neuropsychologie.

GENOPSY

L’équipe de GénoPsy propose une évaluation pluridisciplaire afin de mieux cerner les spécificités et les besoins des personnes porteuses d’une affection génétique à expression psychiatrique. Elle intervient également dans le diagnostic des formes syndromiques des troubles du comportement et notamment de la schizophrénie.

Objectifs

Contribuer à l’amélioration de la prise en charge et de la qualité de vie des personnes porteuses de troubles psychiatrique et /ou du comportement d’origine génétique. L’équipe accompagne la famille dans l’annonce du diagnostic, la compréhension et l’évaluation des symptômes. Elle propose une orientation personnalisée vers les acteurs du réseau sanitaire et social (centre de réhabilitation, rééducation, hôpital de jour…)

Dépistage et diagnostic

  • Génétique
  • Métabolique
  • Neurologique
  • Psychiatrique

Avis thérapeutiques

  • Adaptation du traitement pharmacologique
  • Resynchronisation des troubles du sommeil
  • Aménagements pédagogiques et professionnels
  • Acquisition/optimisation de l’autonomie
  • Adaptation des soins

Evaluation

  • Psychiatrique et comportementale
  • Neurogénétique et neurologique
  • Hypnologique (sommeil)
  • Psychologique  individuelle et familiale

Prises en charge du phénotype psychiatrique et comportemental

  • Habiletés sociales
  • Education thérapeutique
  • Remédiation cognitive
  • TCC
  • Mindfulness, hypnose

Publics cibles

GénoPsy accueille des personnes présentant des

  • Troubles psychiatriques atypiques et/ou résistants au traitement

  • Affections cytogénétiques ou héréditaires du métabolisme avec troubles psychiatriques et/ou du comportement

Equipe

Médecin responsable du service Dr Caroline Demily
Practiciens hospitaliers Dr Alice Poisson
  Dr Alain Nicolas
  Dr Fabrice Boyer
Cadre de santé Sylvie Straub
Infirmière Christine Mulsant
  Fleur Raulet
  Nadine Thomas
Psychologue Cécile Rochet
Psychologues, neuropsychologue Emilie Favre
  Elodie Peyroux
Secrétaire médicale Nadjette Morel

Structures associées

Associations Partenaires

  • ADAPEI
  • UNAFAM
  • Prader Willi France
  • Génération 22
  • SMS17, Des rêves pour Quentin, Pas à pas avec Alexia
  • Autours des Williams
  • Huntington Avenir
  • Association Bernard Pépin pour le Wilson
  • Cystinose France

Services Partenaires

  • Service de génétique clinique et de cytogénétique, Hospices Civils de Lyon (Pr Edery)
  • Service de génétique médicale, CH Necker, APHP (Pr Munich, Pr Stanislas Lyonnet)
  • Service Universitaire de Réhabilitation, CH le Vinatier, Bron, (Pr Franck).
  • Service de neuropédiatrie, Hospices Civils de Lyon (Pr des Portes)
  • Diagnostic présymptomatique des maladies neurodégénératives, Hospices Civils de Lyon (Dr Ollagnon)
  • Centre de référence des maladies rénales rares, Hospices Civils de Lyon (Pr Cochat)
  • Centre CRISALID : centre interdépartemental de remédiation cognitive et de réhabilitation psycho sociale CH de Clermont de l’Oise (Dr Marie Cécile Bralet)

Recherche

Pour plus d'informations sur la recherche, vos pouvez consulter la page de Caroline Demily

Documentation

Télécharger la plaquette genopsy

Téléchargez la plaquette du groupe famille

Contact

Adresse Génopsy
  Bâtiment 312, premier étage
  CH le vinatier
  95 Boulevard Pinel, 69500 Bron
Téléphone 04 37 91 51 63

Hôpital de jour de Clermont-Ferrand

L'hôpital de jour a pour objectif :

  • Proposer des activités spécifiques pour les déficits des patients souffrant de psychoses comme les troubles cognitifs, les problèmes d’observance, les déficits des habiletés sociales

  • Lutter contre les facteurs de risques cardiovasculaires

  • Améliorer le dépistage et le suivi de comorbidité somatique

  • Permettre l’accès ou le renforcement de l'autonomisation des patients,

  • Faciliter la lutte contre la désinsertion sociale et l'isolement que peuvent engendrer les pathologies psychiatriques chroniques

  • Permettre pour certains d'entre eux une réinsertion professionnelle

Programmes proposés

Module remédiation cognitive

  • Programmes : CRT, RECOS à l’hôpital de jour et IPT sur le secteur à Cournon

Module Education thérapeutique

  • Programme Insight et schiz’Educ

Module TCC

  • Groupe d’affirmation de Soi , Michael’s Game, programme PEPS
  • Module prévention des pathologies cardio vasculaire
  • Module Autonomie
  • Module culture et sortie

Module Famille

  • Programme Profamille

Modalité d'admission

Modalité d'admission

L'admission à l'hôpital de jour peut-être demandée par les médecins psychiatres du secteur ou hors secteur, par nos confrères libéraux, par les médecins généralistes, les psychologues, sur simple courrier ou appel téléphonique auprès du médecin de l’unité. Un rendez-vous initial est alors proposé au patient et un courrier confirmant ou pas l’admission pour bilan est adressé au médecin demandeur.

Bilan d'admission et projet de soin individualisé

Après son admission, le patient bénéficie d’une période d’évaluation de deux mois permettant : une évaluation médicale (psychiatrique et somatique), un bilan cognitif réalisé par la psychologue, une évaluation infirmière, sociale et fonctionnelle. Au décours de ce temps d’observation, un projet de soins individualisé est proposé comprenant des objectifs de soins, et des activités en rapport avec les éléments constatés dans le bilan. Un exemplaire rédigé est laissé dans le dossier du patient, un autre est envoyé au médecin adresseur.

L’évolution de la situation clinique du patient et de son projet de soins se font mensuellement au sein de l’équipe soignante. Deux évaluations annuelles, permettant de regrouper les différents acteurs de soins intervenant auprès du patient (infirmières de secteurs, SAVS, curateurs…). Un courrier annuel informera le médecin adresseur de l’évolution du PSI.

Equipe

Psychiatrie Isabelle Chereau
Cadre infirmier Joëlle martin
IDE Florence Balouzat
  Isabelle Henry
  Martine Verdier
Assistante sociale Julie Defet
Ergothérapeute Elorie Barrier
  Xavier Rossignol

Contact

Adresse Pôle de psychiatrie
  CHU - Rue Montalembert
  63000 Clermont-Ferrand
Téléphone 04 73 75 21 30
  04 73 75 21 25

L'Escale

Sous la responsabilité du Dr P.-F. Godet (chef de pole) et du Dr M.Bonaïti (responsable de l’unité), l’Escale est destinée à assurer, après la phase aigüe de la maladie, le prolongement des soins de réhabilitation des personnes, en vue d’un retour à une existence plus autonome hors des murs de l’hôpital.

L’unité repose sur le principe essentiel de la réhabilitation qui est de permettre aux personnes souffrantes de troubles psychiques de développer maîtrise et compétence dans les domaines de la vie quotidienne. Les idées forces sont alors de renforcer leur pouvoir d’agir, de les aider à émettre des désirs et de les accompagner dans la réalisation de leur projet de vie.

Le séjour dans l’unité constitue alors une étape entre une hospitalisation complète en milieu psychiatrique et un lieu de vie individuel ou collectif.

Equipe

L’équipe de soin est pluriprofessionelle, composée à la fois d’infirmières, d’éducateurs, d’aides médico-psychologiques, de neuropsychologues, d’une assistante sociale et d’une ergothérapeute.

L’Escale est à la fois un lieu d’évaluation et une unité utilisant des outils spécifiques de la réhabilitation, mais aussi un lieu privilégiant le quotidien comme axe de travail, en favorisant la participation active des personnes dans les différents moments de la vie du service et dans leur soin. Une équipe mobile de réhabilitation a été également mise en place, chargée d’accompagner le patient dans la mise en œuvre de son projet à l’extérieur du CH, d’en assurer le suivi dans la phase de consolidation avant de s’assure d’un relai effectif auprès du secteur concerné.

Cette équipe mobile étant composée d’une infirmière, d’un éducateur spécialisé, d’un ergothérapeute, d’une assistante sociale et d’une neuropsychologue. Ces deux dernières portent également la faction de coordinateur de parcours.

Programmes proposés

Le département attache une importance particulière à l’évaluation fonctionnelle des capacités de la personne afin de proposer un programme d’intervention au plus près de sa problématique et de son projet de vie. Cette évaluation constitue le “Diagnostic de réhabilitation” et est composé de :

  • Bilan clinique
  • Bilan neuropsychologique
  • Evaluation fonctionnelle des capacités : autonomie, habiletés sociales
  • Evaluation fonctionnelle des ressources personnelles disponibles : environnement, famille…

Les soins dans l’unité s’organisent autour de la dimension individuelle et collective sur un mode participatif dans l’objectif de favoriser d’une part l’autonomie et d’autre part le lien social. Des outils thérapeutiques innovants sont mise en place progressivement et de manière individualisé tels que :

  • Entraînement aux habilités sociales
  • Education à la santé
  • Remédiation cognitive
  • Métacognition
  • Groupes à médiation

Modalités d'admission

Les conditions d’admissions s’adressent à l’ensemble de la zone géographique desservie par le centre hospitalier de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or. L’Escale accueille actuellement 12 personnes en hospitalisation complète. Cette unité s’adresse à des patients stabilisés, s’inscrivant dans une alliance thérapeutique et dont l’état clinique et les capacités relationnelles permettent un travail en groupe. Il s’agit soit de patients hospitalisés depuis plus de 3 mois dont les troubles psychiatriques ne permettent pas un relais dans le social et une sortie de l’hôpital, soit de patients présentant après la phase aigue de troubles inauguraux, un faible niveau d’autonomie à l’origine d’un risque de chronicisation à l’hôpital. Le patient est adressé par l’équipe de référence dans le cadre de son projet. A 1 mois, un premier bilan est adressé à l’équipe de référence. A 3 mois, une synthèse avec l’équipe de référence est fixée pour faire le point sur l’orientation de la prise en charge

Contact

Adresse Unité l'escale
  Départemente de réhabilitation psychosociale
  Pôle Caladois, Centre hospitalier spécialisé
  69450 Saint-Cyr-au-Mont-d'Or

LIFT

Centré vers l’insertion professionnelle, le Lieu d’insertion par la Formation et le Travail (LIFT) est un des dispositifs d’accompagnement mis en place et géré par l’Association Recherches et Formations. De culture inclusive, la structure est implantée en centre-ville, à partir d’un lien historique et organique avec les services de psychiatrie du CHU de Saint-Etienne.

Instaurée depuis 2001, dans le cadre d’une étude interne, puis relayée par un Programme Hospitalier de Recherche Clinique piloté par le CHU de Saint-Etienne, l’approche neurocognitive fait partie intégrante de l’arsenal des outils mobilisés pour favoriser l’insertion et le maintien dans l’emploi des personnes accompagnées au sein de la structure.

Public cible

Le LIFT est à destination des personnes en situation de handicap psychique sur le Sud du département de la Loire.

Contexte

Les développements de la neuropsychologie et des techniques d'imagerie cérébrale font que, depuis une vingtaine d'année, l'existence et la fréquence de déficits cognitifs, dans un certain nombre de pathologies psychiatriques et notamment les troubles psychotiques, sont bien documentées.

Les études concernant les programmes de réhabilitation ont apporté la preuve d’une amélioration des performances sur différentes tâches cognitives par la stimulation, la pratique, l’apport de stratégies. L’intégration des apports des neurosciences se décline selon les deux axes :

  • la facilitation
  • l'amélioration des capacités et des performances.

Dans cette double optique, et à partir de la prise en compte des 3 grandes fonctions cognitives (attentionnelle, mnésique et exécutive), nous proposons 3 types d’intervention : Un bilan approfondi des ressources préservées et des dimensions altérées.

Ces interventions sont appréhendées dans une perspective élargie issue des conceptions de la réhabilitation et du rétablissement qui se définissent comme “l'ensemble des processus tendant à diminuer les stigmates de la maladie et augmenter les compétences psychosociales des personnes pour pouvoir développer à l'intérieur de la communauté des opportunités concrètes de possibilités de vie” (Association Réh@b’).

Objectifs

Au-delà des actions spécifiques menées au sein de la structure, un large réseau partenarial a été développé, dans l’objectif de favoriser les possibilités d’intégration des personnes au sein de la cité et de ses ressources.

Ce réseau de partenaires traverse l’ensemble des champs d’intervention, de secteurs sanitaires au monde de l’entreprise, en passant par les acteurs sociaux, médico-sociaux, de la formation et institutionnels.

Moyens développés

Délibérément inscrite dans une approche dynamique de l’accompagnement, le LIFT propose une prise en charge individualisée à partir d’une palette élargie de moyens

Programmes proposés

Les programmes proposés dans cette structure sont les suivants :

  • Ateliers collectifs
  • Mises en situation de travail
  • Il vise l’évaluation des potentiels, le réentrainement des compétences, l’intégration et le suivi de l’emploi

Equipe

L’équipe du LIFT est pluridisciplinaire. Elle est composée

  • psychologue,
  • travailleurs sociaux,
  • formateurs,
  • conseillers d’information

REHACOOR 42

Le Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale (GCSMS) REHACOOR 42 a été créé, en janvier 2014, à l’initiative des associations Recherches & Formations et Actiform, ainsi que du CHU de Saint Etienne.

Sur les bases d’une expérience de coopération de près de 40 ans dans le champ de l’accompagnement de personnes en situation de handicap psychique, l’objectif de REHACOOR 42, est de favoriser le rétablissement des personnes atteintes d’un trouble psychique, à travers une approche globale, intégrée et coordonnée, de l’ensemble des acteurs à l’échelle du territoire ouest de santé de la région Rhône-Alpes.

Véritable outil structurant, le Groupement de Coopération REHACOOR 42, assure à ce jour, le pilotage de deux dispositifs :

Le Centre Référent de Réhabilitation Psychosociale de Saint Etienne

Un réseau « handicap psychique »

Public cible

REHACOOR 42 s’adresse :

A des personnes souffrant d’une pathologie mentale souhaitant réinterroger ou définir un projet de vie, en lien avec leurs aspirations personnelles.

Aux acteurs intervenant dans le cadre de la prise en charge, de l’accompagnement et/ou de l’aide aux personnes en situation de handicap psychique (soignants, intervenants éducatifs, sociaux et institutionnels, conseillers d’insertion professionnelle, familles, proches…)

Contexte

Dans le volet « psychiatrie et santé mentale » du SROS Rhône-Alpes, l’ARS s’est fixé pour objectif de renforcer l’accès aux soins de réhabilitation et de réinsertion psychosociale pour des personnes atteintes d’un trouble psychiatrique et/ou en situation de handicap psychique.

Deuxième niveau d’une organisation régionale qui en compte trois, Les Centres Référents visent à favoriser l’accès précoce à des soins de réhabilitation psychosociale, dans leur versant sanitaire, à des personnes atteintes d’une maladie mentale, au décours d’une phase aigüe des troubles.

Les Centres Référents s’inscrivent dans un réseau d’amont (secteur sanitaire) et d’aval en relation avec les autres acteurs de l’accompagnement (secteurs social, médico-social et économique). En effet, retrouver des capacités, gagner en autonomie n’a d’intérêt et de sens, que si cela s’exprime dans « la vraie vie », c’est-à-dire dans des liens et des échanges, les plus étroits possibles, avec les autres, en société, au travers l’exercice de rôles sociaux auxquels tout un chacun aspire (habiter, travailler, aimer, s’amuser, voyager…).

Cela nécessite d’articuler les connaissances, les outils, les dispositifs, l’entraide, la participation des personnes, les orientations politiques…

Objectifs

Du point de vue des personnes, il s’agit notamment :

  • Renforcer les compétences préservées et réduire les symptômes négatifs de la maladie,
  • Favoriser l’autodétermination et la capacité à agir des personnes
  • Atténuer les effets de la stigmatisation et de l’auto-stigmatisation
  • Soutenir l’entourage et l’environnement direct de la personne

Parallèlement, et dans un objectif inclusif, un travail de réseau est également mis en œuvre afin de :

  • Structurer les filières de prise en charge d’aval à partir d’un réseau d’acteurs diversifiés ;
  • Améliorer l’articulation des ressources sanitaires, sociales et médico-sociales ;
  • Développer des opportunités d’insertion pour ces personnes ;
  • Expérimenter

Moyens développés

Pour mener à bien ses missions, REHACOOR 42 s’appuie sur 4 niveaux d’action :

  • La dispensation de soins spécifiques (bilan d’évaluation, psychoéducation, remédiation cognitive, habiletés psychosociales, case management)
  • La sensibilisation et la formation du plus grand nombre aux principes, méthodes et outils de la réhabilitation psychosociale
  • La contribution au travail en réseau, notamment au travers le renforcement des coopérations entre les secteurs médical, social et médico-social
  • La participation à des travaux de recherche et d’étude, permettant de faire avancer les connaissances et améliorer

Equipe

L’équipe de REHACOOR42 est composée

  • Médecin Psychiatre
  • Coordonnateur
  • Psychologue clinicienne
  • Neuropsychologue
  • Infirmier
  • Educatrice spécialisée - art Thérapeute
  • Ergothérapeute
  • Agent Médico-Administratif
  • Agent de Service Administratif

Par ailleurs, le Centre de Réhabilitation s’appuie sur les ressources du CATTP de la Charité pour ce qui est de la remédiation cognitive et de l’éducation thérapeutique, ainsi que sur celles du LIFT (Lieu d’Insertion par la Formation et le Travail) pour les aspects professionnels du projet des personnes.

Documentation

Télécharger la plaquette de présentation

Contact

Adresse Centre de réhabilitation psychosociale
  6 place de l'Hôtel de Ville
  42000 Saint-Etienne

SUR-CL3R : Centre Référent Lyonnais en Réhabilitation et en Remédiation cognitive

Le SUR, labellisé CL3R en 2013 par l’ARS Rhône-Alpes (voir le dossier d’acceptation) est un dispositif original unique en France qui met les outils de la réhabilitation psychosociale à disposition de la population de la région Rhône-Alpes (Ain, ouest de l'Isère et Rhône).

Objectifs

L’objectif est d’améliorer l’adaptation sociale et l’insertion professionnelle des patients en s’appuyant sur leurs capacités préservées. Les trajectoires des patients au sein du service sont conçues de manière globale, dans l’intérêt du patient

Le SUR-CL3R a pour spécificité de mettre en perspectives différents niveaux de compréhension de la maladie (symptômes, neurocognition, cognition sociale, métacognition, fonctionnement psychique, motivation, insight, connaissance de la maladie, autonomie quotidienne et facteurs subjectifs) dans le cadre d’analyses des trajectoires de vie des personnes souffrant de handicap psychique. Ces analyses peuvent être effectuées dans le cadre d’une activité expertale (utile pour les partenaires) ou comme préalable à des soins de réhabilitation mis en œuvre dans le cadre du service.

La perspective adoptée au sein du service se veut positive et constructive. Elle s’oppose à une vision figée et fataliste des troubles psychotiques, incompatible avec le rétablissement. Elle a pour enjeu de dégager avant tout les compétences préservées de la personne et de lui permettre d’en prendre conscience afin qu’elle puisse construire un projet de vie approprié.

En effet, les conséquences de la maladie (désinsertion sociale et professionnelle, mauvaise image de soi, absence d’adhésion aux soins…) et les troubles cognitifs qui lui sont associés (altération de la mémoire, de l’attention, des fonctions exécutives, altération de la cognition sociale) sont des difficultés qui peuvent être surmontées grâce à l’utilisation d’outils thérapeutiques spécifiques qui permettent de dégager les capacités du patient qui l’aideront à la construction un projet de vie, social ou professionnel.

Public cible

Le SUR-CL3R reçoit des patients souffrants de troubles psychiques stabilisées. Ces patients peuvent être adressés par les services hospitaliers de psychiatrie publique ou privé ou par le secteur médico-social.

L’équipe soignante met en place une prise en charge individualisée, reposant sur les compétences du patient (capacités préservées), ainsi que sur les objectifs que celui-ci souhaite atteindre. Pour ce faire, elle établit en sa compagnie une évaluation complète visant à estimer ses capacités afin de s’engager dans un projet réaliste (remise au travail, projet de logement…) Les patients dont le bilan est en faveur d’une insertion professionnelle y sont préparés, lorsque c’est pertinent, au sein des ateliers techniques du service.

Equipe

Le SUR-CL3R regroupe des professionnels du champ sanitaire et du champ socio-éducatif. La diversité des professions impliquées favorise des synergies fructueuses, au profit des usagers.

Documentation

Télécharger le livret d'accueil du SUR-CL3R

Télécharger la plaquette des usagers

Télécharger la fiche des premiers entretien

Télécharger l'organigramme du service

Télécharger la plaquette du programme famille

Télécharger le parcours des patients au sein du SUR

Contact

Adresse SUR-CL3R
  4 rue Jean Sarrazin
  69008 Lyon
Téléphone 04.26.73.85.33

 

MANIFESTATIONS SCIENTIFIQUES

NOS STRUCTURES

NOUS CONTACTER

Association Francophone de Remédiation Cognitive

Centre Hospitalier Le Vinatier
4 rue Jean Sarrazin 69008 Lyon

Nous contacter par email: nicolas.franck@ch-le-vinatier.fr


NOS PROGRAMMES